Dépression, parlons-en – Journée Mondiale de la Santé

Dépression, parlons-en – Journée Mondiale de la Santé

Se revitaliser
Copié !

Avant de cacher des œufs dans le jardin ou de savourer de délicieux chocolats pendant les fêtes de Pâques, une autre date importante se profile à l'horizon : le 7 avril sera célébrée la Journée Mondiale de la santé.  

À cette occasion, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) fêtera l’anniversaire de sa création, le 7 avril 1948. L’OMS œuvre dans 150 pays et vise à construire un avenir meilleur pour tous et à amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible. Chaque année, elle rend hommage à ses débuts en organisant une journée dédiée à des actions de mobilisation autour d’un thème de santé spécifique, qui concerne l’ensemble de la population mondiale.

Cette année, le sujet abordé sera la dépression. Cette pathologie peut toucher des personnes de tous âges, nationalités, sexes, appartenances ethniques, religions et milieux socio-économiques ; il existe néanmoins de nombreuses actions concrètes que nous pouvons mettre en œuvre pour lutter contre la dépression. Le slogan de la campagne de l’OMS pour la Journée mondiale de la santé est « Dépression : parlons-en ».

En exprimant leurs angoisses et autres idées noires, les personnes concernées peuvent atténuer le poids de ces pensées négatives qui sont susceptibles de les démoraliser, voire d’engendrer un état dépressif. Avec la dépression comme thème de la Journée mondiale de la santé, l’OMS espère amener un maximum de personnes dans le monde à savoir identifier les symptômes liés à cette maladie, qu’elles soient elles-mêmes touchées ou témoin du mal-être d’autres personnes, puis de trouver la force de demander de l’aide. C’est de cette façon que les personnes atteintes de dépression peuvent espérer améliorer leur état de santé mentale et renouer avec le bonheur.

La dépression va au-delà de la simple tristesse occasionnelle. Si nous ressentons tous parfois de la peine ou de la douleur lorsque nous sommes confrontés aux aléas de la vie, l’OMS définit la dépression comme un trouble mental qui engendre une tristesse profonde et permanente pendant plus de deux semaines.  La dépression « provoque une détresse morale et a une incidence sur l’aptitude des personnes à effectuer les tâches de la vie quotidienne, avec parfois des conséquences désastreuses sur les relations avec la famille et les amis et sur l’aptitude des personnes touchées à gagner leur vie. Dans le pire des cas, la dépression peut conduire au suicide. »

Contrairement à une éruption cutanée ou à des maux de gorge par exemple, les symptômes de la dépression peuvent être difficiles à identifier. Par ailleurs, de nombreuses cultures ont tendance à stigmatiser les troubles mentaux. Il est parfois difficile d’admettre que l’on est malade, d’autant que cela est parfois considéré comme un signe de faiblesse ; beaucoup pensent que les personnes dépressives sont simplement incapables de contrôler leurs émotions. Ces réactions sont particulièrement néfastes, car elles sont susceptibles de dissuader les personnes touchées de demander l’aide dont elles ont besoin. Il est également important de savoir que ces croyances sont infondées : tout le monde est susceptible d’être touché par la dépression, et les personnes concernées ne devraient jamais être tenues pour responsables de ce qui leur arrive.

Si la dépression touche des personnes de tous les horizons, l’OMS accorde une attention particulière à trois catégories de population nettement plus concernées que les autres : les adolescents et jeunes adultes, les femmes en âge de procréer (en particulier après l’accouchement) et les personnes âgées (plus de 60 ans).

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé, l’OMS souhaite non seulement informer la population sur la dépression, mais également rappeler aux personnes touchées qu’elles ne sont pas seules et qu’un traitement approprié peut les aider à se sentir mieux. Le site internet de l’OMS suggère de nombreuses actions à mettre en œuvre ce vendredi 7 avril, l’objectif étant d’informer la population sur cette maladie et d’entamer le dialogue pour ouvrir la voie de la guérison. Vous trouverez ci-dessous quelques actions simples proposées par l’OMS, que vous pourrez mettre en œuvre pour entamer la discussion concernant ce problème de santé mentale et pour trouver ensemble les moyens de le vaincre.

Trackers d’Activité

Suivi automatique d'activité et de sommeil, design pur, résistance à l'eau jusqu'à 50 mètres et longue autonomie...…
Learn More
  1. 1. Téléchargez, lisez et distribuez des dépliants destinés à sensibiliser les personnes au sujet de la dépression. Entre autres, ils expliquent comment identifier les signes de dépression, indiquent ce que l’on peut faire si l’on pense y être confronté et donnent des informations essentielles concernant la dépression post-partum.
  2. 2. Imprimez des affiches portant le slogan « Dépression : parlons-en » et accrochez-les sur votre lieu de travail, dans votre école ou tout autre lieu que vous fréquentez. Ces images fortes peuvent favoriser la sensibilisation et le dialogue autour de la dépression.
  3. 3. Si vous manquez de temps, vous pouvez participer à la Journée mondiale de la santé sur Twitter. L’OMS publie en ce moment des contenus sur le thème de la dépression, mais vous pouvez également apporter votre contribution en accompagnant votre publication du hashtag #LetsTalk.
  4. 4. Organisez un événement lors de la Journée mondiale de la santé pour sensibiliser la population à cette problématique et promouvoir les actions visant à lutter contre la dépression. L’OMS propose par exemple d’organiser des forums de discussion, des évènements sportifs ou encore des concerts ; elle encourage toutes les actions qui permettront de favoriser le dialogue autour de la dépression, mais également d’amener la population à mieux connaître les symptômes, traitements et moyens de prévention qui y sont associés.
  5. 5. Dès le 7 avril, date de la Journée Mondiale de la Santé, nous utiliserons le hashtag #HealthierHappier sur nos comptes Twitter, Facebook et Instagram. N’hésitez pas à nous parler de ce qui vous aide à être plus heureux et en meilleure santé en accompagnant votre publication de ce hashtag ; vos idées inspireront peut-être d’autres personnes ! Nous mettrons également en jeu (5) montres Steel HR 40 mm à l’occasion d’un concours qui sera dévoilé prochainement.

 

Le 7 avril sera l’occasion de lutter contre la dépression et de favoriser le bonheur et la santé dans le monde. Comme l’OMS nous le rappelle à cette occasion, le dialogue est le premier pas à franchir… Alors parlons-en !

Anouck Vergnaud

Anouck loves creating stories that brighten people's day, be it with words, pictures or songs. Now European Content and Social Media Manager at Withings, she's living the dream!
Loading Article...